Bienvenu ou bienvenue… Un accueil parfois incertain

Relecture et orthographe

« Bienvenue ! » Que voilà un mot chaleureux pour dire son plaisir à recevoir quelqu’un. Il peut se dire avec déférence, ou dans une grande embrassade, en levant son verre ou lors d’un discours d’accueil. À l’oral, inutile de se poser la question. Mais ce n’est pas la même chose lorsqu’il s’agit de l’écrire. Et oui, « bienvenu » peut ou non prendre un « e ». Mais dans quelles circonstances ?

 

Élémentaire mon cher Watson ?

Un peu de réflexion est toujours nécessaire lorsqu’il s’agit d’aligner des mots. Et comme l’analyse grammaticale se veut logique, il suffit souvent de se demander quel rôle le mot tient dans la phrase.

 

Bienvenue… sans hésitation

Il y a un cas de figure où « bienvenue » prend toujours un « e ». Lorsque vous accueillez à bras ouverts.

« Bienvenue dans notre belle région. »

« Bienvenue à tous ! »

C’est facile à reconnaître, le mot est en début de phrase !

 

Bienvenu… au passé

Dérivé du participe passé du verbe « bienvenir », il ne s’emploie que dans deux cas particuliers. Lorsque l’on est bienvenu de quelqu’un ou bienvenu à faire quelque chose.

Ainsi, vous direz

De par ses compétences, ce nouvel arrivant, bienvenu du groupe, apportera des idées nouvelles.

Ou encore : Après la fête, chacun est bienvenu pour ranger et nettoyer la salle.

 

En simple ou en groupe… lui ou elle, c’est à vous de voir

Il n’y a pas à hésiter, c’est un nom lorsqu’il s’agit d’une arrivée heureuse ou d’un accueil attentionné.

« Sois le bienvenu. Reste, ami ! Ne te fais faute de rien. » Victor Hugo

De la même façon, vous direz plus simplement :

Vous êtes la bienvenue parmi nous.

Vos pas vous ont menés jusqu’à nous, soyez les bienvenus.

 Mais, il n’y a pas à se tromper, puisque le nom est précédé de le, la, les… C’est facile !

 

À point nommé

Enfin, lorsque quelqu’un ou quelque chose arrive au bon moment, nous avons affaire à un adjectif, et comme tel, vous l’aurez compris, il s’accorde… comme il se doit.

Dans notre groupe, toute personne est bienvenue,

Par un froid pareil, des cafés chauds sont bienvenus.

 

Vu la complexité de la langue française, malgré une volonté de simplifier l’orthographe, les règles de grammaire sont essentielles pour bien rédiger sans vous tromper. Mais il est difficile de toutes les connaître. C’est peut-être pour cette raison que vous hésitez à prendre la plume. Et si vous passiez à l’acte en vous faisant accompagner par des professionnels de la rédaction et de la correction ? Allons, sautez le pas. Vous serez les… Bienvenus.